Que reste-t-il de nos oedipes?


Samedi 28 février 2015
UCL - Auditoire central G
51 avenue Mounier, 1200 Bruxelles

 

Programme

Inscriptions

Affiche PDF à télécharger

PDF

 

Date : le samedi 28 février 2015 de 8h30 à 17h

Lieu : Auditoire Central G de l’UCL - 51 av. Mounier - 1200 Woluwe-Saint-Lambert

PAF : 50 € - Étudiants : 15 €

Renseignements : 02.345.96.32 - Fax : 02.343.70.88 - sos-sectes@centremarconi.be

 

Que reste-t-il de nos œdipes?

Les grands récits à l’épreuve de l’économie

 

8h30 – Ouverture de la journée modérée par Serge Escots, anthropologue clinicien

9h00 – Dany Robert Dufour, philosophe – De la normalisation des signifiants pervers

Néolibéralisme et postmodernité ont involontairement œuvré de concert pour pervertir la démocratie, en confondant égalité et identité. Les grandes différences fondatrices (des sexes, des générations, etc.) ont tendance à s’estomper. Il s’ensuit que l’individualisme espéré par les Lumières a cédé le pas à l’égoïsme voulu par le Divin Marché.

10h00 – Débat

10h45 – Jean-Pierre Lebrun, psychanalyste – Œdipe versus Oreste

Si Œdipe est la tragédie du destin, dont Freud a déduit l'interdit de l'inceste, Oreste qui tue sa mère pour venger son père est celle de l'impossible de la jouissance incestueuse pour qui veut être humain. Cette proposition a des conséquences. Elle ouvre des perspectives inédites à la pratique professionnelle de ceux qui accompagnent un sujet dans ses difficultés, comme à l'action des parents, auxquels échoit prioritairement la tâche de transmettre les conditions de notre humanité.

11h45 – Débat

 

13h30 – Jean-Claude Maes, psychothérapeute systémique – Qu’est-ce qui fait famille aujourd’hui ?

Qu’est-ce que le complexe d’Œdipe sinon une scénarisation de la différence des sexes et des générations ? Mais ce "mythe" est daté : Freud appartenait à une société patriarcale révolue… Que devient le triangle œdipien si on y insuffle la puissance du féminin et si on l’articule au complexe fraternel ? Cette réflexion sera alimentée d’un certain nombre de situations cliniques actuelles.

14h30 – Débat

15h15 – Dany Robert Dufour, philosophe – Préface au grand récit d’un sujet enfin moderne

Le réel ne cesse de nous échapper. Pour en savoir quelque chose, les petits humains inventent de grands récits : nous avons connu celui des monothéismes, celui du Logos, et plus récemment celui du Marché. Celui du sujet moderne rêvé par Kant ou par Rousseau reste à écrire. Nous avons tous les ingrédients, il n’y manque plus qu’un peu de courage.

16h15 – Débat

 

Accréditation demandée pour les médecins

Organisé par SOS-Sectes, l’Institut d’Analyse Systémique Narrative

et le Centre de Consultations et de Planning Familial Marconi

Avec le soutien du membre de la Commission Communautaire Française chargé de la Santé

 


Copyright(c) 2003 psynapse.be Tous droits réservés.